Clara, née le 14 juillet 1991 à Cannes (06), habite Le Cannet (06)

Clara (NH-DR)

Clara (NH-DR)

 « Je suis étudiante en Master 2 Communication. J’habite au Cannet chez mes parents et je suis très souvent avec ma famille, c’est important pour moi. L’année dernière j’avais besoin de faire une pause dans mes études donc j’ai eu l’opportunité de voyager pendant un an avec une amie. Tant qu’à partir à l’étranger autant le faire à l’autre bout du monde, on est parties en Australie. La meilleure décision qu’on ait jamais prise. On a vécu dans une maison avec 16 personnes et travaillé à Melbourne, on a ramassé des fruits dans une ferme et surtout on a eu la chance de faire toute la côte Est à bord de notre van ! »

/Mon petit bonheur/ « J’adore passer du temps avec ma famille et mes amis et j’aime voyager. Me réveiller chaque matin dans un décor différent, prendre le temps d’apprécier ma chance. Dans notre van, on n’avait aucune obligation, pas d’horaires. On allait où on voulait et si on s’y plaisait on y restait plus longtemps. On a appris à faire du Surf à Byron Bay, on a conduit un 4×4 sur les plages de Fraser Island, vécu sur un voilier dans les Whitsundays et fait du snorkeling sur la Grande Barrière de Corail. C’est pareil ici, on a la chance de vivre dans une région magnifique c’est ça le bonheur, en avoir conscience. » #mpb

/Ma plus grande préoccupation/ « Je ne suis pas quelqu’un de particulièrement préoccupée, tant que j’ai la chance d’être entourée des gens que j’aime. Mais c’est vrai qu’avec mes études qui se finissent cette année, j’aimerai vraiment trouver un travail à l’étranger, peut être en Angleterre pour quelques années puis revenir vivre sur la côte près de ma famille. Malheureusement la crise est loin d’épargner le domaine de la communication, c’est dur de se projeter sereinement. » #mpgp

/Avant de mourir, je voudrais/ « Faire le tour du monde ! C’est peut être banal comme rêve mais j’aimerais travailler quelques années, mettre de l’argent de côté et partir dans un long tour du monde. » #adm

/Message à faire passer/ « Cette année en Australie fut une expérience exceptionnelle. Si vous avez l’occasion de partir n’hésitez pas ! Il ne faut pas se mettre de limites, c’est le départ le plus difficile mais après même dans les moments de galère ça reste inoubliable. On s’en sort toujours, et on n’est jamais seul. Le meilleur aspect dans ces voyages ce sont les rencontres. On pourrait vous parler pendant des heures des campings sans douches chaudes, des journées à conduire 9 heures sous la pluie mais aussi de la vaisselle sale de nos colocataires. Ce sont nos meilleurs souvenirs ! » #mfp

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s